Beaucoup d’arguments sont avancés contre cette privatisation, et peu pour. J’en citerai quelques-uns.

  • Ces aéroports sont bénéficiaires.
  • Les aéroports sont considérés comme un domaine stratégique par la majorité des pays européens.
  • Le président Macron a décidé cette vente pour rendre service à certains de ses amis.

Des parlementaires ont utilisé un nouveau dispositif pour forcer le gouvernement à organiser un référendum sur cette question. Pour que ce référendum ait lieu, il faut aussi que plus de 10 % des électeurs approuvent ce projet. Cette démarche est un premier pas vers la démocratie participative. Mais pour qu’elle aboutisse, il faut beaucoup de signatures : + de 4000000 ! Je vous invite fortement à soutenir cette démarche. Pour apporter son soutien, il suffit de se rendre sur ce site officiel :

https://www.referendum.interieur.gouv.fr/