Pour découvrir le fonctionnement réel des banques et l’origine de l’argent, regardez ce film: L'Argent Dette.

La crise financière secouant les banques en ce moment résulte du mauvais système banquaire actuel. Attention aux « réformes » et plan de « sauvetage » que les banquiers et leurs amis politiques vont proposer...

Commentaires:

Vinz, le 30 octobre 2009 à 02:41

Nous sommes des esclaves, non, des veaux.
Nous ne pouvons rien changer, mais nous pouvons quand meme comprendre pourquoi on en est la.

Ce que nous appelons democratie :

1- On nous presente une dizaine de candidats, on ne nous presente pas des idees. Sinon on aurait un conseil de sages au pouvoir (academiciens, prix nobels ou autres, pas les commercants d’HEC), qui feraient appliquer les idees votees par le peuple, pour l’interet du peuple.

2- Le candidat qui obtient environ 25% des voix au premier tour a une chance d’acceder au pouvoir. Le second tour permet simplement de faire croire au peuple que le president est elu a la majorite.

3- Le president arrive au pouvoir et installe tous ses copains d’HEC a tous les postes. Tres democratique, on n’a jamais vote pour eux.

4- Ces « HEC-politiciens » ne sont pas au service du peuple, mais au service de quelques banquiers dont les ancetres ont pratiquement tous fait fortune sur un crime. TOUS les medias sont controles par ces familles.

5- L’economie depend de la finance, controlee par quelques familles de banquiers qui aiment se dire « philanthropes ». Leurs petits soldats sont de jeunes de 24-30 ans qui jouent, le nez plein de cocaine, toute la dette des peuples au plus grand casino mondial, se basant sur des predictions hazardeuses niveau monsieur meteo ou madame soleil, pour des salaires de 50 000 euros par mois, plus primes avoisinant 1 000 000 l’annee s’ils ont pris un maximum de risque. Mais c’est normal, « ils travaillent parfois jusqu’a 70 heures par semaine et se levent a 5h30″. Bref, les memes horaires qu’un SMICard qui travail le week-end.

5- Nos medias pratiquent le filtrage et non l’information, parce que si tout le monde savait comment ca fonctionne, et bien... ca ne fonctionnerait plus ainsi. Nos medias sont au service de ceux qui les possedent.

6- Une police qui pourrait arreter pour terrorisme intellectuel toute personne decrivant simplement aux autres le systeme dont nous sommes les elements.

Vive la France... d’en bas !

ouzlou, le 30 octobre 2009 à 19:02

Bien parlé!