J’ai fait un petit programme qui permet de tester le 6° sens. Ce programme choisit au hasard un chiffre et demande ensuite de le deviner. Tous les essais sont comptabilisés. Après avoir fini une série, il en présente les statistiques... Si on fait un résultat difficilement améliorable, il en conclut qu’on a peut-être lu dans la carcasse de l’ordinateur. Toute la série est sauvegardée dans un fichier pour pouvoir conserver en mémoire cet indice en faveur de l’existence de l’intuition... Pour ma part, je ne réussis pas du tout à faire un quelconque bon score...

début

On choisit d’abord le nombre de faces du dé que l’ordinateur va lancer.

départ

Ça commence!

bravo

Oh! J’ai réussi!!!

raté

La chance tourne...

résultat

Voilà le résultat:

  • un décompte des succès et échecs de la série
  • le pourcentage de réussite avec entre parenthèses le pourcentage de réussite moyen (= si on joue toujours au hasard pendant un nombre infini de coups)
  • la probabilité de faire exactement notre score
  • la probabilité de faire un meilleur score, quel qu’il soit. Je considère qu’un score est meilleur s’il a une probabilité inférieure
  • si la probabilité de faire un meilleur score est inférieure à 5 %, on a droit à un compliment... Cette limite de 5 % est totalement arbitraire. C’est plutôt un encouragement car pour convaincre un sceptique il faudrait plutôt 0.1 %.

D’après cet exemple il semblerait que j’ai un peu réussi... en fait pas du tout, j’ai eu de la chance sur cette série. J’ai toujours proposé 4! Pour que ce test signifie quelquechose il faut au moins faire une centaine d’essais dans la même série. Le programme est ici. Pour pouvoir l’exécuter, il faut avoir installé le langage Python (ce qui est très facile). Bon courage pour lire les entrailles de silicium de votre ordinateur!