drapeau à prière

Il y avait une frise de drapeaux à prière tibétains dans le chalet où on logeait. J’aimerai bien en connaître la traduction. Quel est ce cheval?

J’en ai maintenant fini avec les photos de mon séjour de ski.

Commentaire:

morue, le 28 avril 2006 à 01:38

C’est le « Lungta » ou « cheval du vent », celui qui combat les démons. Ce cheval est le véhicule vers le nirvana. Normalement l’image représente un cheval qui porte les trois joyaux : la trinité tibétaine bouddhiste : le Bouddha (l’illuminé), le Dharma (la voie des enseignements bouddhistes) et la Sangha (la communtauté monastique bouddhiste).

Dans la tradition tibétaine, les drapeaux à prières sont placés sur les cols, sur les sommets des montagnes, sur les ponts, sur les toits des maisons, à l’extérieur des temples, au croisement des chemins. Leur exposition aux vents permet ainsi que leurs messages, souhaits ou prières soient transportés.